21/02/2005

Orgueil !!!

Un miroir oscille au vent des frontières.

Son dessin des images de démence,

Hors la conscience, invitée altière,

Conteste sans fin les claires évidences,.

 

La terre nous relie, sombre nature,

Arrime nos âmes dans les abysses,

Hors la destinée de la raison pure,

Là où les esprits de l'ombre palissent.

 

Qui suis-je pour croire encor être loi ?

Qui suis-je pour décider de la foi ?

L’orgueil de mon ventre pour vérité.

 

Poussière parcourant l’univers,

Matière sans âme dans l’atmosphère,

Qui suis-je pour dire ma vérité ?

 

 


21:50 Écrit par untel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

à la recherche ... de l'écrivain disparu ?

Écrit par : xian | 01/06/2005

Les commentaires sont fermés.