23/01/2005

Etre seul Ethanol

 

 

 

La nuit est lourde

Irréelle

Les mots plient

Les idées cassent

Sous le ciel épais

La perte des sens

 

Etre seul

Dans le ventre du monde

La corde du vide

Se tend

Mortifère limite

Les doigts de silice

Supportent

Le poids du temps

Attendre les mots

Qui retombent

Qui déchirent les nuages

 

Etre seul

Dans les yeux qui s’émaillent

Supposer l’impossible

Regard au sol

Invisible

Fragments de cris

Aube infinie

Extrême douleur

Qui se tord

Dans les mots

Débris de rêves

Qui sèment

Des visages

De pierre

 

Etre seul

Frontière de verre

Les minutes débordent

Sans heure Incertaine la nuit est lourde

 

 

 

 

 

01:29 Écrit par untel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ca faisait longtemps et ca fait du bien de revenir
:)

Écrit par : marie@ | 23/01/2005

slt... Merci pour ton mot et j'ai compris le message mais pour toi, qu'est-ce qu'un artiste? Car toute personne en a une conception différente. Mes meilleurs voeux à toi aussi et sincèrement, ton blog set le + beau. Chaque fois que je le visite, je m'y sens bien, tu as la même vision des choses que moia+?

Écrit par : roswell | 29/01/2005

Les commentaires sont fermés.