10/12/2004

Revenez moi

 

 

 

Revenez moi

Et reconstruisez mon univers

Que vous avez si bien su défaire

Remettez le soleil à sa place

Qui plus jamais ne me fait face

Raccrochez ces étoiles en balade

Parties pour une folle mascarade

Redessinez le clair de lune

Dégoulinant dans la lagune

 

 

 

Revenez moi

Et repeignez ma mine blafarde

Que vous avez pâlie par mégarde

Rassemblez les morceaux de mon coeur

Même si cela vous semble gageure

Réapprenez moi le bonheur

Pour me sortir de ma torpeur

Tournez la clef de mon mécanisme

Et guérissez moi de mon autisme

 

Revenez moi

N’entendez vous donc pas ma voix ?

 

_________________

Le désespoir tue (citation de Casanova)


23:04 Écrit par untel | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Tout simplement magique ... Texte d'une infinie majesté !
Bien à toi.
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 10/12/2004

Mais il est complètement sourd ma pauvre Cocci !!! :-)

Écrit par : untel | 10/12/2004

là ça arrive malheureusement! ensuite il faut savoir tourner le regard vers un autre univers pour qu'on ne perde pas le temps précieux de notre vie!
amitiés
cocci

Écrit par : coccinelle | 10/12/2004

clin d'oeil ... Achète lui un sonotone pour Noël

bises toi


Écrit par : Mary14 | 10/12/2004

Et hop... il est revenu Ce désespoir finira un jour, même s'il t'inspire de beaux poème.

Amicalement

_________________
Ce n'est pas le chemin qui est impossible, c'est l'impossible qui est le chemin.

Écrit par : L'Etranger | 10/12/2004

... clic clac la clé est tourné tu retrouve l'essence de ta lumière, tu te synchronise avec l'énergie cosmique, tu es en parfaite correspondance avec l'univers une nouvelle étape de ta vie commence

Écrit par : Protoss | 10/12/2004

Bise à toi Beau poème, sous forme de prière, et utilisant le "vouvoiement" à l'égard de l' être distant et aimé -c'est un procédé que j'aime car il pare cet amour de mystère et de puissance-

_________________
"Les couleurs diffèrent
mais nos coeurs ne font qu'un."
Li Po

Écrit par : Erre | 10/12/2004

Oh... Qu'il est triste le clown...et le texte... que de désespoir dans ce cri...

Écrit par : Neige | 10/12/2004

Désespoir désespoir ! du beau Untel, mais c'est une coutume chez toi

Bises

Écrit par : Mary14 | 10/12/2004

casanova n'est pas une bonne référence en cela :)

Écrit par : imagine | 11/12/2004

Les commentaires sont fermés.