29/11/2004

Dans la nature nue

 

 

Dans la nature nue

Je me suis retrouvé

Dépouillé de tout trait

Par les hommes laissé

 

La chanson des oiseaux

Pour seule mélodie

La course du ruisseau

La source qui s'enfuit

 

Caresses veloutées

Au toucher de ma peau

La mousse et la rosée

Le vent, un soleil chaud

 

Pour parfum l'herbe sèche

Les aiguilles des pins

L'écorce des troncs rêches

La tiède odeur du foin

 

Dans mes yeux la lumière

D'un ciel bleu éclatant

Jouant avec le vert

Scintillant de l'étang

 

Et sur ma lèvre ouverte

Le goût du fruit des bois

Baie défendue peut-être

Mais délice d'émois

 

Dans la nature nue

Telle Adam en son palais

Dans la nature nue

Je me suis retrouvé

 

00:29 Écrit par untel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.