05/11/2004

Comment savoir?

Partager sans ambitionner

Tout ce qui peut me hanter.

Ces moments imprégnés en moi

Ces moments noirs

Ces lointains espoirs.

Lointain, au fond, je ne sais.

Comment savoir, puisque les jours se sont arrêtés.

Puisque les instants

N'ont désormais plus aucune valeur

Puisque mon coeur ne semble plus vouloir battre.

Depuis ce jour

Me reconnaître est devenu difficile.

Voire impossible.

Je subis sans ne rien pouvoir y faire

Puisque maintenant

C'est authentique, véridique.

C'est moi.

Je ne saurais le décrire.

Cependant

Je voudrais cesser de le vivre.

Ou du moins m'ouvrir

Pour libérer ces forces intérieures

Ouvrir le grillage de mon coeur

Laisser s'échapper

Ces souvenirs innocents qui y sont enfermés.

Les laisser vaguer,

À la lueur du jour.

Qu'ils voient la lumière

Et non pas que du noir.

C'est mon plus grand désir,

Ce qui me permet difficilement de vivre.

Jusqu'à ce jour où tout s'arrêtera

Où je pourrai enfin

Faire la paix avec moi-même.

Être en paix.

Reposer en paix.


21:44 Écrit par untel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.